Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Plus d'informations
close

GUIDE DES PREMIERS SECOURS

En France, les accidents du travail touchent un nombre important d’individus. Sur l’année 2010, ce ne sont pas moins de 650 000 accidents du travail ayant entraîné un arrêt qui ont été comptabilisés par l’Assurance Maladie. Voilà pourquoi la loi exige que les lieux de travail soient équipés d’un matériel de premier secours facilement accessible et dont le contenu permet d’apporter les premiers soins.

Retrouvez au travers de ce guide tout ce qu’il faut savoir sur les premiers secours, la réglementation en la matière et découvrez les produits adaptés à vos besoins.

PREMIERS SECOURS : LES OBLIGATIONS DE L’EMPLOYEUR

En matière de sécurité au travail, l’employeur doit tout mettre en œuvre pour protéger efficacement les travailleurs.

  1. Equiper les lieux de travail d’un matériel de premier secours adapté aux risques :
    « Les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premier secours adapté à la nature des risques et facilement accessible. » (Article R. 4224-14 du Code du travail)
  2. Rendre visibles les endroits où le matériel de premier secours est disponible : 
    « Ce matériel doit faire l’objet d’une signalisation. » (Article R. 4224-23 du Code du travail)
  3. S’assurer de la capacité des travailleurs à administrer les premiers soins :
    « En l’absence d’infirmière ou d’infirmier […], l’employeur doit prendre, après avis du médecin de travail, les dispositions nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces dispositions sont consignées dans un document tenu à disposition de l’inspecteur du travail. » (Article R. 4224-16 du Code du travail)

 

LE CONTENU D’UNE TROUSSE DE SECOURS STANDARD

PAIRE DE CISEAUX À BANDAGE

PINCE À ÉCHARDES

EPINGLES DE SÛRETÉ (GRANDEURS ASSORTIES)

Les ciseaux à bandage présentent la particularité d’avoir un bout arrondi et servent à découper le ruban adhésif, les bandes de gaze, etc.

Notre conseil : Bien les laver et les sécher avant et après chaque utilisation.
La pince à échardes permet d’enlever les petits corps étrangers. Il est recommandé d’utiliser de préférence des pinces à usage unique.

Notre conseil : Bien essuyer les pinces pour éviter qu'elles ne rouillent.
Les épingles de sûreté permettent la fixation d’une bande triangulaire, d’une bande de gaze, etc.

PANSEMENTS ADHÉSIFS STÉRILES

COMPRESSES DE GAZE

ROULEAUX DE COMPRESSE DE GAZE

Les pansements adhésifs stériles sont utiles pour protéger, une fois nettoyées et désinfectées, les petites plaies.

Notre conseil : Eviter de trop serrer le pansement en l’appliquant autour d’un doigt ou d’un orteil.
La compresse de gaze va servir à couvrir les plaies plus étendues, à comprimer un saignement ou à stabiliser un corps étranger. 

Notre conseil : Eviter de toucher la surface de la gaze qui couvre la plaie.
La bande de gaze sert à maintenir en place la compresse de gaze stérile sur une plaie.

Notre conseil : Ne jamais appliquer ou enrouler la bande directement sur la plaie (risque de contamination).

PANSEMENTS COMPRESSIFS STÉRILES

BANDEAUX TRIANGULAIRES

ROULEAU DE RUBAN ADHÉSIF

Les pansements compressifs stériles sont composés de plusieurs épaisseurs de gaze stérile et peuvent être appliquées directement sur la plaie. Ce type de pansements permet de comprimer rapidement et efficacement un saignement.Les bandeaux triangulaires se composent d’une pièce de tissu aux usages multiples (utilisation en écharpe ou en pansement compressif / envelopper un membre blessé / fixer les attelles).Le rouleau de ruban adhésif se présente en bobine de métal ou de plastique munie d’un couvercle afin d’en préserver la propreté et l’efficacité. Il permet de fixer les bandages et les pansements protecteurs. 

Notre conseil : le remplacer quand il devient difficile à dérouler et ne colle plus aux pansements.

TAMPONS ANTISEPTIQUES

Il s’agit de tampons à usage unique imbibés d’une solution désinfectante et recouverts d’une enveloppe scellée.

 

LE CONTENU ADDITIONNEL D’UNE TROUSSE DE SECOURS SELON LE MÉTIER

MÉTALLIER / SERRURIER / SOUDEUR

PLOMBIER ET CHAUFFAGISTE

MENUISIER ET CHARPENTIER

  • Doses de sérum physiologique et crayon oculaire avec aimant(particules métalliques projetées pénétrant dans l’œil ou dans la peau)
  • Pansements compressifs stériles(coupures et blessures par perforation infligées par les bords aiguisés d'une pièce
    métallique)
  • Doses d’hydrogel (brûlures causées par une surface chaude, des flammes, des étincelles, etc.)
  • Doses de sérum physiologiquepour lavage oculaire (poussières et les particules dans les yeux, par exemple lors du perçage de cloisons)
  • Pansements compressifs stériles(coupures et blessures lors de la découpe de tubes ou tuyaux sanitaires, etc.)
  • Doses d’hydrogel (brûlures occasionnées par une soudure, des flammes ou une surface chaude, etc.)
  • Doses de sérum physiologique et crayon oculaire avec aimant (sciures et autres particules dans les yeux)
  • Pansements compressifs stériles, bandelettes Stéri-strips et sac zippé de récupération (blessures ou membres sectionnés lors de la découpe du bois)
  • Compresses au Calendula (coups et bosses)

 

DÉTERMINER LE NOMBRE DE TROUSSES DE SECOURS ET L’ENDROIT OÙ LES POSITIONNER

Le contenu des trousses de secours doit être adapté en fonction du nombre de personnes qu’elles protègent. Elles ne doivent pas être à plus de 5 minutes aller-retour du poste de travail. Ainsi, pour calculer le nombre de trousses à intégrer sur un site et le contenu qu’elles doivent comporter, un constat simple de votre lieu de travail doit être réalisé.

  1. 1. Combien de personnes travaillent-elles dans cette zone ? Cela vous permet de calculer le nombre de personnes susceptibles d’utiliser une trousse de secours.
  2. 2. En intégrant les 5 minutes (trajet poste de travail / trousse de secours aller-retour), déterminez le nombre de zones au sein de votre entreprise ? Cela vous donne le nombre de trousses de secours nécessaires.
  3. 3. Existe-t-il au sein de chaque zone un point de ralliement, un point de passage centre ? Cela vous permet de connaître le bon emplacement pour vos différentes trousses de secours.

Bon à savoir : Dans votre constat, n’oubliez pas d’inclure les véhicules d’intervention et autres véhicules de transport de personnes et de matériel appartenant à l’entreprise. Ces véhicules sont considérés comme des zones de l’entreprise qui nécessitent d’être équipés d’une trousse de secours dont le contenu est égal au nombre de personne maximum pouvant fréquentant le véhicule en même temps.

Les produits présents dans les trousses de secours sont soumis à des dates de péremption. Il convient de vérifier régulièrement la date de validité du contenu des trousses de secours. Il convient également d’assurer le réapprovisionnement des trousses de secours après utilisation.

 

À CHAQUE USAGE SON EPI

A CHAQUE MÉTIER SA TROUSSE DE SECOURS !

Pour faire face aux risques spécifiques associés à chaque métier, utilisez des trousses de secours adaptées.

trousse de secourstrousse de secourstrousse de secours
Découvrir la trousse de secours
Spécial Plombiers et Chauffagistes
Découvrir la trousse de secours
Spécial Menuisiers, Charpentiers
Découvrir la trousse de secours
Spécial Métalliers, Serruriers, Soudeurs
trousse de secours agroalimentairemalette d'urgencemalette d'urgence brulures
Découvrir la trousse de secours
Spécial Industrie agroalimentaire
Découvrir la Mallette d'urgence
segments coupés
Découvrir la Mallette d'urgence
soins des brulures

 

FAIRE FACE AUX RISQUES CARDIAQUES

En complément de la réanimation cardio-pulmonaire, l’emploi rapide d’un défibrillateur dans le cas d’un travailleur en arrêt cardio-respiratoire permet d’augmenter les chances de survie.

Défibrillateur automatiqueDéfibrillateur semi-automatiqueArmoire pour défibrillateur
Découvrir le Défibrillateur
automatique G3 Plus
Découvrir le Défibrillateur
semi-automatique PAD300
Découvrir l'Armoire pour
défibrillateur DEFIB 300